Qu’est-ce que le Hridaya Hatha Yoga ?

Cultiver la détente et l’ouverture à travers la pratique du yoga

Utiliser le corps pour découvrir le Soi

Dans le Hridaya Hatha Yoga, les asanas (postures) physiques se combinent avec l’Advaita, la vision de la philosophie de la non-dualité. Les asanas sont accomplis tout en adoptant les attitudes spirituelles intérieures recommandées par les textes traditionnels du Tantra et du Shivaïsme du Cachemire. La pratique est orientée vers la connaissance intime intérieure du corps physique et de ses bioénergies ainsi que de notre vraie nature, le Cœur. Par conséquent, une attitude contemplative est indispensable.

La pratique du Hatha Yoga induit la relaxation et le bonheur plutôt que l’effort ou la tension. Même si sa seule pratique ne garantit pas de parvenir à la réalisation spirituelle, le Hatha Yoga peut nous donner un « point de départ » plus adéquat sur le chemin spirituel. A Hridaya, le Hatha Yoga est pratiqué pour créer l’état de relaxation et d’ouverture nécessaire pour réaliser la transfiguration du corps. Par conséquent, il est très important de maintenir l’attitude de Conscience témoin, laquelle, par l’alchimie qui se produit durant la pratique des asanas, conduit à l’intuition de notre Vraie Nature.

Le yoga naturel du Cœur

Hridaya Hatha Yoga est un yoga naturel, une expression libre de l’énergie, où tout est fait directement à partir du Cœur et de tout notre cœur. La différence entre le yoga naturel basé sur la libre circulation des énergies et le yoga pratiqué dans le seul but de pousser l’énergie dans certaines directions est similaire à la différence entre le Cœur et le mental. Lorsque le yoga est pratiqué mécaniquement, notre point de départ est basé sur la volonté et l’esprit individuels.

C’est pourquoi nous n’enseignons pas les asanas. Nous apprenons plutôt des attitudes méditatives destinées à développer en nous un sentiment intérieur de liberté. Ces attitudes sont soutenues et favorisées par les techniques du Hatha Yoga. La conscience du Cœur et l’attitude d’abandon (ou lâcher prise) renforcent notre capacité à exprimer harmonieusement notre personnalité, à améliorer notre capacité de concentration et à accroître notre discernement et notre dynamisme.

Les postures de yoga sont une pratique de « samyama », une désactivation des filtres du mental pour permettre une identification intime avec le corps, les énergies, les sensations, le souffle et l’esprit supérieur. En sublimant l’énergie dans le « spanda », la Vibration Sacrée du Cœur, nous redécouvrons les aspects sacrés et dévotionnels du Hatha Yoga. Les asanas ont en effet un aspect dévotionnel, parce qu’ils nous ouvrent à notre guide intérieur, qui est plus exactement cette vibration. Cela nous conduit à qui nous sommes vraiment.

Yoga — joie, relaxation, célébration, abandon

Le Cœur exprime son pouvoir rayonnant d’amour et de bonheur dans chaque asana (posture). Chez Hridaya, nous ne concentrons pas notre attention sur une posture spectaculaire ou artistique mais sur l’éveil et l’expression du bonheur intérieur du Cœur. Nous utilisons nos corps pour permettre à ce bonheur de rayonner à travers lui, en éliminant les tensions, les raideurs et le stress. Nous évitons de pratiquer de manière sèche et mécanique et cherchons à éveiller le bonheur, l’amour et la clarté générés par la conscience du moment présent.

Lorsque le corps physique est placé dans un asana et qu’il n’y a pas de tensions ou de contractions musculaires inutiles, nous percevons une véritable « floraison » de circulation libre des énergies. Ainsi, notre pratique des asanas reflète une attitude positive, tournée vers la vie. Cela nous permet d’ouvrir complètement nos cœurs et de célébrer la vie. L’asana devient un mécanisme de transformation et de guérison spirituelle, un processus de révélation de notre nature divine, pas seulement un exercice « énergisant et sain ».

Nous commençons et finissons la pratique du yoga en nous rappelant que le yoga est finalement un art spirituel et que les révélations que nous pouvons avoir ne peuvent pas provenir de nos seuls efforts personnels, mais principalement de notre capacité à nous abandonner ou à abandonner nos limitations individuelles.

« Cela a changé ma vie d’une manière que je n’aurais même pas pu imaginer. C’est l’expérience de yoga la plus puissante que j’ai eue dans ma vie. »

Elisabeth, Norvège

Le rôle du corps physique et des émotions

Nous voyons le corps physique comme un instrument divin conçu pour nous permettre de faire l’expérience de l’extase qu’est de reconnaître et de glorifier le non-duel, l’Unité infinie, l’ « Advaita », dans le domaine de la multiplicité, le « samsara ».

Le corps physique est une manifestation majestueuse de l’esprit, et non seulement une accumulation de matière dense. De même, nos pensées, nos désirs, nos passions et nos émotions ne sont pas des obstacles à l’éveil spirituel à réprimer ou à éliminer. Au contraire, ils sont des outils pour développer la conscience individuelle et, plus encore, pour la transcender.

Notre corps physique et nos énergies subtiles représentent des dons divins destinés à nous aider à découvrir le sens le plus profond de la liberté. Nous aspirons à développer et affiner tous les aspects de l’être: le corps, l’esprit, l’intuition, la clarté mentale, la pureté des émotions et nos vertus les plus profondes.

La Conscience témoin

Nous cultivons la Conscience de la Conscience témoin elle-même. L’harmonie de l’exécution d’un asana induit toutefois spontanément cette intuition de la conscience du Soi Divin. Notre propre connaissance intuitive de notre nature et le détachement du corps physique font que l’énergie circule plus librement et que donc la vibration sacrée du Cœur (spanda) peut se réveiller plus facilement. A travers le Hatha Yoga, nous aspirons à la complète liberté et au bonheur de la sensation de Pure Existence, du « Je Suis ».

Le Hatha Yoga crée une plus grande fluidité des énergies de notre être. En plus de la flexibilité et de la relaxation, nous nous sentons plus équilibrés et libres. A Hridaya, l’amplification de l’énergie s’accompagne du développement de la capacité à en témoigner. Cela se traduit par une clarté accrue et le centrage dans le Cœur, ce qui favorise la créativité et la capacité de se rapprocher des aspects de la vie qui nous inspirent.

Les séances de Hatha Yoga sont considérées comme un tout, comme une danse unique, comme une communion avec la vie elle-même, comme l’expression d’un élan unique pour la célébration et la révélation de notre nature divine.

Les 7 étapes de la pratique des asanas du Hridaya Hatha Yoga :

  1. La Conscience témoin et l’attention ouverte : elles représentent l’arrière-plan sous-jacent lors de toute la session de postures. Nous observons les pensées, les tendances et les modèles (schémas répétitifs inscrits), et gardons une attitude non-réactive à leur égard.
  1. L’entrée dans l’asana : Nous insistions sur la relaxation du corps et le mouvement lent lors de l’entrée dans l’asana. Ceci est destiné à augmenter l’élasticité des articulations et des muscles. Nous faisons ce mouvement avec la joie qu’un chat ou un chien a quand il étire son corps. Il s’agit du même naturel et du même sentiment de spontanéité. Nous pouvons percevoir comment le mouvement lui-même libère la tension.
  1. L’immobilité : Le corps reste immobile et calme (kaya sthairyam). Lorsque nous sommes installés dans la posture finale, nous essayons de maintenir l’immobilité complète du corps, ce qui induit la stabilité de l’esprit.
  1. L’attention ouverte : Nous avons conscience du moment présent, en accord avec toute sorte de sensation physique ou subtile, d’impression, de flux d’énergie ou d’activation de chakra qui pourrait apparaître pendant un asana. Ainsi, nous restons dans un état d’observation rempli d’amour, libre de la nécessité d’analyser, d’étiqueter ou de conceptualiser. Cette attitude apporte un état d’acceptation, d’intimité et d’identification avec l’énergie, la sensation, etc.
  1. L’activation de chakra(s) : Nous reconnaissons l’énergie spécifique que l’asana éveille en nous (selon ce que nous avons spontanément perçu dans l’étape précédente et selon les recommandations traditionnelles concernant l’asana spécifique). C’est un état de conscience avec un objet spécifique (un chakra ou une forme spécifique d’énergie liée aux asanas).
  1. Les énergies universelles : La conscience de la qualité universelle de l’énergie perçue – une transition de la perspective personnelle de l’énergie vers une énergie transpersonnelle. L’énergie n’est plus perçue comme étant «mon énergie», mais universelle dans la nature. Cela ne signifie pas qu’une énergie universelle remplace une énergie personnelle. C’est juste une autre perspective sur le même phénomène.
  1. Le questionnement : L’abandon de la conscience égotique à Atman (la Réalité Suprême). Ici, l’asana devient la méditation. En posant la question « Qui suis-je? », nous cessons de nous identifier au corps physique ou à l’énergie (même l’énergie universelle) et nous prenons conscience de la nature infinie et non-duelle de notre être.